Protestants acteurs dans la cité de Dunkerque

Au sein de la Cité…

L'Eglise Protestante Unie de Dunkerque participe activement à la vie culturelle de la Cité à travers des activités ouvertes à tous.

Les 24 h du Temple

Cet événement imaginé par quelques "illuminés" passionnés de musique fait suite à un accident. En 2003, le Temple a été victime de la foudre, un incendie s'est déclaré l'endommageant grandement et le local attenant a été complétement détruit.

Après d'interminables travaux et durant la première visite, les « musiciens » de la paroisse se sont rendu compte que l'acoustique était exceptionnelle et qu'ils n'en avaient pas ou peu eu conscience jusqu'à ce jour.

Jacques Brouwer et une équipe d'enthousiastes ont alors imaginé de partager cet espace musical et d'en faire bénéficier des groupes musicaux hors de notre communauté et même hors de l'agglomération!
Voilà comment furent lancés les" 24h du temple"

Et depuis, tous les ans à l'automne, du samedi en début d'après-midi au dimanche après un culte, où la chorale « Les Parpaillots » occupe une large place, est organisée une rencontre autour de la musique sacrée et profane qui attire un public fidèle et néanmoins renouvelé. La recette est toujours la même de la passion, de la passion et de la passion, trois règles incontournables pour réussir à remplir ce très bel endroit et y partager des harmonies.

Les Journées du Patrimoine

Il était évident que nos relations avec les Services de la Direction de la Culture de la Ville de Dunkerque, pour les concerts, allaient s'étendre aux Journées Européennes du Patrimoine. C'est à leur initiative en effet que nous fûmes conviés à y participer.

Le temple datant de 1867 et ayant son histoire particulière, il nous était facile de répondre favorablement d'autant que nous avions le désir de nous faire mieux connaître dans la cité. De thèmes en thèmes, chaque année une exposition et une prestation chantée. De la construction du temple, en passant par le patrimoine exporté et le patrimoine caché, de visites squelettiques à celles plus conséquentes de ces dernières années, il nous est venu l'idée de raconter notre HISTOIRE par bribes. Nous pouvions, maintenant qu'un espace était libre dans le patrimoine caché rendu accessible dans ce beau « caveau-calorifère » sous le temple, présenter nos expositions en permanence.

Nos prestations chantées sont d'autant plus nécessaires que des ouvertures par la musique conduisent à de nouveaux contacts. Chaque année, grâce aux Journées Européennes du Patrimoine, nous partons vers de nouvelles aventures…

La Brocante

Rendez-vous incontournable de la rentrée de septembre, la brocante de Coudekerque-Branche mobilise chaque année les paroissiens et les membres du diaconat.

Dès 05h00 du matin, les plus fidèles se mobilisent au foyer Coligny pour préparer les objets les plus divers (livres, vaisselles, jouets, objets anciens…), mis en vente pour les chineurs les plus acharnés et les amateurs de bonnes affaires ! L'accueil chaleureux dans notre enceinte, autour d'un café ou d'une pâtisserie, permet également d'animer cette manifestation toute la journée où les « habitués » ont plaisir à venir profiter des occasions et discuter de la pluie et du beau temps…. De belles rencontres !

Les bénéfices récoltés servent exclusivement aux œuvres du diaconat au bénéfice des déshérités et ce, tout au long de l'année.

Les Concerts

Quand une bonne musicienne est membre d'un orchestre de cordes et aussi membre de l'équipe diaconale de l'église protestante de Dunkerque, et que cette équipe diaconale a un grand besoin d'alimenter son compte en banque pour venir en aide aux plus déshérités, il lui vient tout naturellement l'idée d'organiser des concerts. L'idée est adoptée et de suite mise en pratique. L'orchestre de cordes formé des élèves et professeurs de l'école de musique municipale de Rosendaël, qui commence à se faire connaître sous le nom de ARCHETTI, placé sous la direction de Jacinto Carbajal accepte de venir inaugurer la formule au Temple pour donner un concert au profit du Diaconat. Trois éléments concourent à la réussite : l'apport d'une salle belle et bien adaptée, l'intérêt des professeurs de présenter leurs meilleurs élèves devant un public et l'intérêt des parents qui viennent voir à l'œuvre leurs enfants. Il en fut ainsi pendant plusieurs années.

Puis l'équipe diaconale s'est aventurée plus avant en créant « Les concerts du temple », elle a multiplié ses prestations. Dans le même temps, organisé par le Conseil presbytéral, est né sous la houlette d'un féru de musique instrumentale, le temps fort des « 24h du Temple » avec pour motivation de faire connaître les protestants dans la cité, par un moment ludique de qualité. Tous les mélomanes de Dunkerque appréciaient. Les deux équipes ne travaillaient pas de concert et s'adressaient aux mêmes interlocuteurs municipaux et autres en ordre dispersé, ce qui ne manquait pas de les étonner.
Ce ne fut pas facile, mais avec de la bonne volonté, une autre équipe est née. Dans les concerts du Temple, les 24h sont intégrées. Rattachée au Conseil Presbytéral, la Commission Culture et Foi placée maintenant sous la présidence d'une conseillère presbytérale, a pris en charge l'organisation de tous les concerts et évènements ludiques, cultuels et culturels. Notre positionnement avec la Direction de la Culture de la ville de Dunkerque est ainsi clarifié.

Une constante s'est maintenue, les profits qui en sont retirés vont tous à l'Association Protestante d'Entraide et Culture que nous continuons d'appeler Diaconat.

Notre chorale « Les Parpaillots », belle chorale œcuménique en constant progrès, est elle aussi en mesure d'assurer sa part dans les concerts. Par la musique et par les voix, c'est un bonheur à ne pas manquer.

De nombreuses chorales et groupes instrumentaux, des orchestres de cordes se produisent chaque année dans le cadre d'un programme annuel établi. Le Temple de Dunkerque, est maintenant réputé et reconnu comme ayant la meilleure acoustique de tout l'arrondissement. C'est aussi là qu'on est le mieux reçu, disent nos invités.

L'œcuménisme

Notre église participe activement aux activités œcuméniques au sein du groupe local appelé GOD (Groupe Œcuménique de Dunkerque) Le GOD est composé des églises telles l'Armée du Salut, l'Eglise adventiste, l'Eglise catholique, plusieurs églises évangéliques et l'Eglise protestante unie..

Deux temps forts sont organisés au cours de l'Année :

  • La semaine de prières pour l'unité des chrétiens au mois de janvier
  • Le Mois de la bible au mois de novembre qui, à partir d'un thème donné, débute par une conférence inaugurale, se poursuit par des études bibliques en groupes répartis sur le Dunkerquois et s'achève par une soirée de clôture festive.

Au fil des ans, des liens forts se sont tissés et une riche communion fraternelle s'est développée entre les différentes communautés.
Au-delà de nos différences qui font l'identité de chaque communauté, nous apprenons à échanger, à nous découvrir, à nous enrichir et à nous retrouver sur le fondement de notre foi commune, à savoir Jésus-Christ.

L'Entraide

L'Association Protestante d'Entraide et de Culture de Dunkerque (AsPEC), située 26 rue Dampierre, est le service d'entraide de l'Eglise Protestante Unie de Dunkerque, précédemment dénommée DIACONAT. Cette association a pour but :

L'assistance et la bienfaisance dans la mesure de ses moyens.

  • • Elle s'efforce de sensibiliser ses membres à toutes questions concernant la solidarité et l'entraide, et se met à l'écoute et au service des personnes et des familles, quels que soient leur pays d'origine, leur appartenance spirituelle et leur situation sociale (aide ponctuelle à des personnes en difficultés).
  • • Elle a pour objet d'organiser et de soutenir elle-même ou en collaboration avec d'autres associations ayant des buts semblables - notamment l'Armée du Salut - toute action d'assistance et de bienfaisance (exemples : colis et fête de Noël pour les prisonniers, financement d'un puits au Cambodge avec l'association, aide à la rénovation d'une église à Madagascar)
  • Le rayonnement culturel du protestantisme : dans le cadre de ses actions culturelles, elle organise et anime des activités, évènements, manifestations à caractère culturel (réunions cultuelles en maison de retraite, concerts, musée du protestantisme…)

La Chorale « les Parpaillots »

Le temple a toujours eu une chorale car les protestants aiment chanter. Notre chorale porte le nom de « Parpaillots », sobriquet qui désignait les protestants dans le passé. Elle accueille aujourd'hui des chrétiens de diverses confessions qui aspirent à partager l'espérance chrétienne..

Elle réunit une trentaine de choristes, vecteurs d'un témoignage spirituel, de beauté et de fraternité qui interprètent des œuvres profanes mais surtout religieuses.

Le plaisir de chanter ensemble est notre première motivation. Toute personne aimant le chant et la musique est chaleureusement accueillie et s'engage

  • à assister à la répétition hebdomadaire,
  • et à participer aux différents évènements annuels tels « les 24 h du Temple » et autres concerts de Noël, Pâques, fête de la musique…..

Les concerts sont donnés en faveur du diaconat, notre service d'entraide et de bienfaisance

Pourquoi une chorale ?

Chanter ensemble est un beau travail d'équipe qui incite à la créativité, c'est un temps privilégié durant lequel on met de côté les tracas de la journée, un temps qui apaise et qui permet d'atteindre des objectifs insoupçonnés. C'est aussi un lieu de détente autour du verre de l'amitié à diverses occasions.

Osez découvrir votre voix dans un chœur…. et vous trouverez une voie pour votre cœur.

Vous n'avez pas de connaissance musicale ?
Vous apprendrez ce qui est nécessaire avec nous !
Répétition hebdomadaire le mercredi à 20h au 26 rue Dampierre à Dunkerque

La Brocante

Dunkerque

Les 24 H du Temple